Blog

 
Retour à la page d'accueil Entreprises et maisons Besoin d'aide? Appel d'offres

Hall 04 - Entreprises construction maisons
Construire une Maison clé sur porte - conseils pratiques

Sommaire

1. Maison clé sur porte: se poser les bonnes questions

2. Comment choisir une entreprise ? 

3. Faire le choix du « clé en main »

4. Avantages du constructeur de maisons individuelles

5. Choisir les entreprises et passer contrat

6. Mettre au point votre projet avec le maître d’œuvre

7. Le secret : bien réfléchir à tout les critères

1. Maison clé sur porte: se poser les bonnes questions

Budget, adéquation de l’habitat à ses besoins, qualité de la construction, sérieux de l’enseigne, etc. Autant de critères à prendre en compte lorsque l’on fait le choix d’une maison clé sur porte. Pas simple de penser à tout et pourtant, il vaut mieux ne rien oublier pour éviter les regrets, une fois installé dans sa nouvelle demeure. Voilà pourquoi nous avons repris ci-dessous une liste des choses auxquelles il faut réfléchir, à un moment ou à un autre… mais toujours le plus tôt possible.

Vos moyens financiers guideront votre choix vers une série de projets réellement adaptés. Des maisons individuelles clé sur porte, il y en a pour tous les prix (et tous les goûts), de l'entrée de gamme au haut de gamme. Mais si ce critère financier est essentiel, il n’est toutefois pas le seul à compter ! Vous devrez en effet également vous poser un certain nombre de questions « pratiques » avant de choisir :

  • Le modèle est-il adapté au terrain que vous avez acheté ? C'est en visitant ce dernier avec le constructeur que vous le saurez.
  • La maison est-elle modulable : par exemple, pourra-t-elle être agrandie si la famille s'élargi ?
  • Avez-vous besoin d'une cave ?
  • Souhaitez-vous des chambres mansardées ?
  • L’agencement des pièces est-il ergonomique ?
  • De quel système de chauffage la maison clé sur porte sera-t-elle pourvue ?
  • Certains éléments de confort sont-ils prévus : climatisation, cheminée, aspiration centralisée, domotique, etc. ?

Tout cela sans oublier que le modèle de maison doit idéalement plaire à toute la famille…

2. Comment choisir une entreprise ?

Une bonne partie des ventes des maisons individuelles clé sur porte s'effectue par parrainage ou relations. D'où l'importance de se renseigner et de discuter avec des personnes ayant eu la même démarche que vous et qui habitent désormais dans leur nouvelle maison. Il est également recommandé de s’informer sur la société et de prendre toutes les garanties qui s’imposent.

Bien sûr, vous pouvez avoir le coup de foudre pour un modèle de maison, sans vous occuper de l’enseigne du constructeur, mais mieux vaut vous donner les moyens de choisir. Pour cela, vous pouvez vous promener dans le secteur qui vous intéresse, regarder les maisons en construction et vous renseigner sur les marques locales en discutant avec les gens du pays. Une autre bonne solution est de visiter des maisons d’exposition, ce qui vous permettra de juger quelques modèles de visu. À vous ensuite de vérifier le sérieux de l'entreprise que vous allez choisir. Et puisque vous aurez un interlocuteur unique, exigez qu’il soit compétent et qu'il connaisse aussi bien l'aspect financement que le suivi de chantier.

Voici la marche à suivre recommandée :

  • Préparez vos questions.
  • Consultez tous les modèles de maison clé sur porte du catalogue et demandez s'il y a des possibilités d'adaptation.
  • Demandez à votre interlocuteur qu'il vous montre un modèle de contrat pour vérifier.
  • Il est toujours préférable de vous adresser à un constructeur qui appartient à un réseau, gage de vigilance des différents partenaires.

3. Faire le choix du « clé en main »

Les constructeurs de maisons individuelles proposent des modèles clé sur porte standard mais aussi des modèles de maisons personnalisables, suivant vos aspirations. À vous donc de choisir ou de créer la maison de vos rêves. Avec ce type d’entreprise, vous avez affaire à un interlocuteur unique qui s'occupe de tout. Faire appel à eux ne vous dispense toutefois pas de trouver et d'acheter le terrain, par vos propres moyens. Cela dit, nombre de constructeurs, qui connaissent parfaitement l'offre et la demande, peuvent vous aider dans votre recherche en vous mettant en contact avec un lotisseur, un aménageur foncier ou une agence immobilière.

L'avantage certain de solliciter les services d’une société de construction de maisons individuelles clé sur porte est que vous avez un interlocuteur unique… qui gère votre projet de A à Z. Une démarche intéressante est d'opter pour un constructeur affilié à une fédération ou à un réseau car ces instances travaillent à améliorer l'image de marque de leurs adhérents et tendent vers toujours plus de qualité des services.

4. Avantages du constructeur de maisons individuelles

Un interlocuteur unique

  • Qui prend en charge votre maison individuelle, de sa conception à sa réalisation.
  • Qui exécute ou fait exécuter les travaux par diverses entreprises, sous son entière responsabilité.
  • Qui gère le suivi de votre maison individuelle, en toute confiance et tranquillité d'esprit.

Un contrat qui vous laisse le temps de réfléchir et ne laisse pas de zones d'ombre

  • Ce contrat indique le prix convenu pour l'ensemble des travaux réalisés par le constructeur et le coût des travaux que vous souhaitez vous réserver.
  • La notice descriptive mentionne les caractéristiques techniques de la maison ainsi que des travaux d'équipement intérieur et extérieur indispensables à son utilisation.
  • La lecture du contrat et de la notice descriptive vous permet de connaître précisément le coût global de votre maison. Vous savez donc exactement ce que vous achetez et surtout… à quel prix !

… qui comprend les prestations de service suivantes

  • Etablissement du dossier en vue de l'obtention du permis de bâtir.
  • Assistance dans les démarches financières.
  • Assistance dans la souscription de la police dommages à l'ouvrage.
  • Coordination et contrôle du chantier.
  • Service après-vente.

… qui fixe un prix global et forfaitaire

  • Comprenant les travaux d'adaptation au sol, la construction et les équipements.
  • Ferme et définitif sauf clause au contrat mentionnant précisément les modes de révisions possibles.

… qui fixe les modalités de règlement

  • Vous versez des acomptes en fonction du stade d'avancement des travaux.
  • Vous versez le solde selon les cas prévus au contrat. Si vous constatez une non-conformité, mentionnez-la par écrit. Son montant est alors consigné jusqu'à la levée des réserves.

… qui couvre et vous protège

  • Garantie de remboursement : celle-ci s'applique en cas de non réalisation des conditions suspensives du contrat (refus des prêts, du permis de construire, etc.) ou d'exercice de la faculté de rétractation.
  • Garantie de livraison aux prix et délais convenus : celle-ci s'applique en cas de défaillance du constructeur. La maison sera terminée dans les conditions prévues au contrat, dans le respect du prix convenu et du délai de livraison fixé.

… qui vous assure pour l'avenir

  • Garantie de parfait achèvement.
  • Garantie de bon fonctionnement.
  • Garantie décennale.
  • Assurance dommages ouvrage (obligatoire).

5. Choisir les entreprises et passer contrat

Le choix des entreprises vous incombe, en tant que maître d'ouvrage, et la qualité des travaux en dépend. Pour éviter tout litige, le cahier des charges et les contrats doivent être précis et détaillés.

  • Du cahier des charges aux contrats

Le maître d’œuvre précise, très exactement, les travaux à réaliser dans un cahier des charges élaboré à partir du projet détaillé de construction. Les entreprises établissent des devis qui vous sont présentés, après l’analyse du maître d’œuvre. Si vous acceptez ces devis, vous signez les contrats de travaux. Sinon, on recommence, jusqu'à ce que tout le monde soit d'accord.

  • Vérifiez le cahier des charges techniques

Si vous ne voulez pas avoir de surprise à l'arrivée, ce cahier des charges doit être établi avec soin et comporter la description minutieuse des matériaux (marques, modèles, références) et des techniques de mise en oeuvre. Vérifiez que rien ne manque, jusqu'au plus petit bouton de porte, et que tout est bien à sa place. Des plans techniques sont annexés à ce descriptif. Etudiez-les attentivement, en vous faisant aider par un professionnel extérieur au projet.

  • Sélectionnez les entreprises

Vous devez, avec l'aide de l'architecte, sélectionner les professionnels du bâtiment qui travailleront sur votre chantier. Remplissez cette tâche avec le plus grand soin. N’hésitez surtout pas à visiter quelques réalisations témoignant du savoir-faire d’un artisan, écoutez ce que disent ses clients et discutez longuement avec les professionnels. Prenez aussi conseil chez les négociants en matériaux de la place : ils connaissent bien les entreprises. Enfin, sachez qu’il existe des labels de qualité qui peuvent vous servir de points de repère.

  • Signez les contrats de travaux

Le contrat que vous signez avec la ou les entreprises conditionne la bonne marche ultérieure du chantier. N'oubliez rien : détaillez les prestations, fixez les délais, les prix et conditions de paiement et surtout, pensez aux clauses suspensives.

6. Mettre au point votre projet avec le maître d’œuvre​

Un dialogue s'engage directement avec le maître d’œuvre afin d'élaborer un projet viable, cela en confrontant vos envies avec la réalité, par approximations successives.

  • L’avant-projet sommaire et l'étude de faisabilité

L'architecte effectue d'abord des esquisses puis un avant-projet sommaire et réalise une étude de faisabilité. À partir de ces données, il dessine plusieurs esquisses qui donnent une première idée de la maison et de ce qu'elle coûtera ; puis il établit un avant-projet sommaire qui précise la conception générale du projet. Voilà définie la base de discussion qui pourra être modifiée à votre guise, notamment pour entrer dans votre enveloppe budgétaire.

  • L’avant-projet définitif et le plan

L'avant-projet définitif comprend les plans et indique les matériaux, les couleurs, les toitures, les surfaces construites ainsi que l'estimation globale des travaux. Vous avez encore la possibilité, pendant cette phase, de demander à faire des modifications. C’est cet avant-projet qui est joint au dossier de demande de permis de construire. À l'ouverture du chantier, l'architecte vous soumet un projet détaillé comprenant des plans, un devis descriptif complet ainsi qu’un calendrier indicatif des travaux. Le projet est ensuite bouclé pour de bon : n'oubliez surtout aucun détail !

  • Effectuez les démarches administratives

Avant de lancer les travaux, il vous faut le feu vert de l'administration et obtenir une autorisation de travaux ou un permis de bâtir.

Suivre le chantier

Une fois le permis de bâtir obtenu, le chantier peut démarrer. Sachez qu’il est dans votre intérêt de vous rendre régulièrement sur place, afin de vérifier que tout se passe bien. En fin de chantier, procédez à la réception des travaux.

  • L’ouverture du chantier

Pour que les travaux puissent démarrer, vous devez avoir un permis de bâtir valide. Prenez aussi quelques précautions utiles : vérifiez que les entreprises sont assurées et faites établir un état des lieux, si nécessaire.

  • Le suivi des travaux

Gardez un oeil vigilant sur les travaux en allant souvent sur place. Assistez aux réunions de chantier et notez tout par écrit, surtout si c'est vous qui dirigez les opérations. Réagissez au moindre problème en demandant directement les rectifications nécessaires. C'est aussi à vous de régler les acomptes dus aux entreprises, au fur et à mesure de l'avancement des travaux.

  • La réception des travaux

La réception des travaux est la formalité par laquelle vous déclarez accepter les travaux effectués par l'entrepreneur, en émettant des réserves, le cas échéant. Les garanties commencent à courir à partir de la date de la réception. Conseil : faites-vous toujours assister par un professionnel, un architecte, par exemple. Notez tous les travaux qui ne correspondent pas à ce qui était prévu au contrat et ce qui a mal été fait : aucun défaut apparent ne doit vous échapper. Inscrivez-les sur le procès-verbal de réception, signé par les deux parties.

7. Le secret : bien réfléchir à tout les critères

En amont, réfléchissez bien à ce que vous voulez faire et renseignez-vous sur les contraintes de l'urbanisme, les droits des voisins, la nature du sol et sa viabilité.

  • Votre bien est-il adapté à votre projet ?

Prenez le temps de la réflexion sur vous-même et sur votre bien : quelle est la composition de votre famille, votre mode de vie, comment sont votre maison, votre terrain, leur environnement, vos contraintes financières ? Et que voulez-vous en faire ? Prenez toujours conseil auprès d'un architecte.

  • Respectez les droits des voisins

Votre construction ne doit pas porter préjudice aux tiers (vos voisins), sinon ils feront annuler le permis de construire. Avant de choisir l'implantation d'une construction ou d'un agrandissement, vérifiez encore que vous n'empiétez pas chez autrui, n'entravez pas un droit de passage, respectez les distances légales ou réglementaires avec la limite séparative, ne bouchez pas la vue et, enfin, ne plongez pas de façon indiscrète chez les autres.

 

 

Suggestions intéressantes

Beneficiez de nos services personnalisés (C'est gratuit et sans engagement)

Votre prénom *

Votre nom *

Votre adresse e-mail *

Téléphone ou GSM *

Code Postal *

Travaux à réaliser

Merci de me contacter le

entre

 

Message envoyé !

Se connecter

Cet utilisateur n'existe pas
Mot de passe invalide
Erreur inconnue

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? S'inscrire

×

S'enregistrer

Veuillez ajouter votre prénom.
Veuillez ajouter votre nom.
Veuillez ajouter votre code postal.

Veuillez encoder un numéros de TVA correcte.
Veuillez ajouter votre email.
Veuillez choisir un mot de passe.
L'utilisateur existe déjà

Déjà membre ? Se connecter

Nous n'utiliserons jamais votre email à des fins commerciales

×

Mot de passe oublié ?

Annuler

×

Contacter le support

Message envoyé !

Vous disposez désormais d'un compte personnel qui vous donne accès à l'historique de vos visites et à vos messages.
Vos codes d'accès vous ont été envoyés sur votre boîte mail.

×

Créer une campagne

Demande envoyée !

Vous disposez désormais d'un compte personnel qui vous donne accès à l'historique de vos visites et à vos messages.
Vos codes d'accès vous ont été envoyés sur votre boîte mail.

×

Demander une ouverture de stand

Un compte associé à cette adresse email existe déjà, veuillez vous connecter en utilisant les informations qui vous ont été envoyées par email.

Demande envoyée !

Vous disposez désormais d'un compte personnel qui vous donne accès à l'historique de vos visites et à vos messages.
Vos codes d'accès vous ont été envoyés sur votre boîte mail.

×

NOM, Prénom

Adresse

Téléphone

Email

×